Vous êtes ici

GEI - Dernier rappel du Souper-causerie

GROUPE D'ÉTUDE SUR L'INTERSUBJECTIVITÉ (GEI)
832, av. Bloomfield, Montréal, Qc, H2V 3S6

Plus que 4 jours pour vous inscrire au…

Souper-causerie 2019 du GEI

Quand nos besoins font irruption dans l’espace thérapeutique :
terminaisons et interruptions imposées en psychothérapie

Changement de date -> Le vendredi 14 juin 2019, à 18h00 (jusqu'à environ 21h00)
Au restaurant La sirène de la mer, 114, avenue Dresden
(segment de la rue Jean-Talon Ouest), Ville Mont-Royal

Les terminaisons, temporaires ou définitives, imposées aux patients en psychothérapie constituent souvent une intrusion des besoins personnels du thérapeute dans l’espace thérapeutique. Alors que toute notre formation et notre expérience nous a menés à mettre nos besoins personnels entre parenthèses avec nos patients, la décision de faire le choix contraire ne peut qu’être très anxiogène pour nous. Que ce soit parce que la thérapeute est malade, enceinte, ou, plus radicalement, se relocalise ou se retire de la pratique, ces décisions imposées aux patients peuvent compromettre le travail entrepris, être traumatiques pour les deux participants et parfois, dans les meilleurs des cas, être l’occasion d’un engagement plus profond et significatif. Ces situations constituent un défi alors que tout ce que le thérapeute promettait explicitement et implicitement -la sécurité, la consistance et la confiance- peut alors sembler complètement détruit.

Comment chacun de nous envisage-t-il ces inévitables turbulences? Est-ce que nous évitons d’y penser, d’en parler? Pourquoi est-ce un sujet si peu traité autant dans la littérature que dans nos échanges professionnels? Autant que nos patients, nous avons aussi nos histoires de pertes, d’avoir été abandonné et d’avoir abandonné. Comment vivons-nous ces situations? Comment pouvons-nous envisager cette étape de notre travail avec nos patients de manière émotionnelle, éthique et responsable?

La tradition annuelle du GEI de partage de nos expériences de thérapeutes dans un climat à la fois réflexif et festif renforce et enrichit les liens de notre communauté professionnelle. Au cours de la soirée, Jean Leahey, Ph.D., et Annette Richard, L.Ps, présenteront un témoignage sur le thème choisi et des échanges informels suivront en grand groupe et au cours du repas.

Pour avoir plus d’informations et pour vous inscrire, rendez vous à la page du Souper-causerie 2019 sur le site web du GEI. Les tarifs d'inscription incluent le repas à 4 services, les taxes et le service. Le vin est en sus. La période d'inscription se termine le jeudi 13 juin (inclusivement).

Pour éviter que les envois du GEI ne se retrouvent avec votre courrier indésirable (SPAM), il est possible d'ajouter jfbernard@aei.ca à votre carnet d'adresses ou à la liste des expéditeurs approuvés. Si cet envoi vous a été transféré par un collègue et que vous souhaitez plutôt vous abonner, veuillez nous écrire à envois@intersubjectivite.com en inscrivant « Abonnement » à la ligne « Objet » du message et en indiquant votre nom dans le corps du message. Si vous préférez ne plus recevoir les envois du GEI, veuillez répondre à cet envoi en inscrivant « Désabonnement » à la ligne « Objet » du message. Pour nous faire part d'un changement d'adresse courriel, veuillez répondre à cet envoi à partir de votre nouvelle adresse (ou nous l'indiquer dans le corps du message) et inscrire « Changement » à la ligne « Objet » du message. Par souci de protection des renseignements personnels nous ne transmettons à quiconque les noms ou adresses courriel de notre liste d'envoi, et celle-ci n'est utilisée par le GEI qu'aux fins des objectifs définis par sa charte.