Vous êtes ici

Affaires associatives

Affaires associatives
L'Appel pour un collectif mobilisé s'associe à une oeuvre de l'artiste Wartin Pantois

L'oeuvre "Cadrature / Sortir du cadre" (faire défiler vers le bas jusqu'au projet Cadrature) dénonce l'aliénation à s'enfermer dans le cadre et les règle, et l'ACM s'y associe en rappelant que les métiers de l'intervention et de la relation d'aide se font de plus en plus absorber par ce que l'artiste Wartin Pantois nomme la "cadrature". En effet, une prolifération de règles de plus en plus envahissantes tendent à refermer tout espace d'intersubjectivité entre les aidant et les aidés, pour entrer dans un mode aseptisé de droiture.

L'artiste a rencontré des membres de l'ACM pour entendre ce qu'ils avaient à dire sur la cadrature et sur la crise que semble vivre, notamment, le Québec et les domaines de la relation d'aide. C'est ainsi que Wartin Pantois joint à son oeuvre visuelle, un Montage sonore des propos de 3 membres de l'ACM.

Article de Suzie Genest dans Mon Saint-Roch
Autres infos sur le site de l’ACM

2 juillet 2018


L'Appel pour un collectif mobilisé diffuse une lettre aux médias

Ce collectif fait le constat de l'impact négatif des transformations socio-politiques néolibérales à la fois sur les populations vulnérables, sur les liens sociaux, et sur les cadres de pratique de la psychothérapie. Il appelle à une mobilisation des intervenants de tous les secteurs de pratique afin de réagir contre cette tendance lourde.

Voici la lettre parue dans Le Devoir du 11 septembre 2017 (rubrique Idées en page A7):
Crise québécoise dans les domaines de l’intervention sociale.
Et voici le texte de l'appel initial (qui porte le même titre, et dont la lettre est un condensé) :
Crise québécoise dans les domaines de l’intervention sociale?.

Pour contacter l'ACM, ou pour être inscrit à sa liste d'envoi veuillez écrire à :
Appel pour un Collectif Mobilisé (ACM).

Site internet de l'Appel pour un collectif mobilisé (ACM)
Page Facebook de l'Appel pour un collectif mobilisé (ACM)

3 octobre 2017


a maintenant une présence en ligne

Il nous fait plaisir de diffuser l'annonce du nouveau site de RADAR.psy (Réseau d’action et de défense des approches relationnelles en psychothérapie). RADAR.Psy est une association de psychologues et de psychothérapeutes d'approche relationnelle, qui vise à promouvoir et défendre la diversité des approches en psychothérapie, et en particulier la place des approches relationnelles.

Le GEI appuie RADAR.psy et sa démarche, et quelques membres du GEI y sont activement impliqués. Nous vous invitons à visiter le site de RADAR.psy et à vous inscrire à sa liste d'envoi.

Site de RADAR.psy
RADAR.psy sur Facebook
RADAR.psy sur LinkedIn
Courriel de RADAR.psy

22 août 2017


Invitation au lancement de RADAR.psy
Réseau d’action et de défense des approches relationnelles en psychothérapie

Quand : Vendredi le 29 avril 2016, à 14 h
Où : À Montréal, les inscrits seront avisés par courriel de l’endroit de la rencontre
Inscription : Avant le 8 avril, par courriel à radar.psy@gmx.com
Coût : $20, à régler sur place

Dans l'esprit des échanges amorcés lors de la table ronde d'avril 2014 organisée par l'Association québécoise de Gestalt (AQG), le comité autour de l’ancien projet de la Communauté de pratique des approches relationnelles en psychothérapie vous convie au lancement d'un nouveau réseau : RADAR.psy. Celui-ci aura comme seul et unique objectif de rassembler les forces vives autour de la défense des approches que nous pratiquons. RADAR.PSY veut entreprendre des actions concrètes adaptées à ces objectifs.

Pour plus d’informations, rendez-vous à la page du lancement de RADAR.psy.

6 avril 2016


Lettre ouverte de Nadine Gueydan à la présidente de l'Ordre des psychologues du Québec (décembre 2015)

Il nous fait plaisir de diffuser une lettre ouverte à la présidente de l'Ordre des psychologues du Québec dont l'auteure est Nadine Gueydan, M.Ps., membre du GEI. Elle prend la parole pour dénoncer "une incitation à la pensée unique" qu'elle décèle dans la revue Psychologie Québec et elle lance un appel à la réflexion, au dialogue et au respect de la pluralité des perspectives en psychologie.

Nous croyons qu'elle donne une voix à plusieurs d'entre nous. Nous vous invitons à lire cette lettre et à exprimer vos commentaires sur la page de cette lettre. Vous y trouverez également des lettres d'appuis, les réponses de l'OPQ et la suite du débat.

7 décembre 2015


"C'est le début d'un temps nouveau..." au GEI !!!
Affiliation à l’IAPSP et projet de développement du GEI

Un grand nombre de nos membres, dans le sondage sur l’avenir du GEI (voir rapport préliminaire sur les résultats du sondage en ligne, en fichier attaché en bas de page du procès-verbal de la dernière AGA dans la rubrique "Fonctionnement du GEI" de la Section des membres), ont récemment exprimé le souhait que s’intensifie la formation disponible au GEI. L’occasion que nous a récemment offerte l’International Association for Psychoanalytic Self Psychology (IAPSP) de nous affilier à leur organisation pour de nouvelles possibilités d’expansion de nos activités est donc tombée à point.

Les membres du GEI, à l’AGA d’octobre dernier, ont donné à leur CA le mandat de continuer les démarches pour faire aboutir ce projet. J’ai le grand plaisir de vous annoncer que notre projet d’affiliation à l’IAPSP est sur les rails et en route! Doris Brothers a accepté avec beaucoup d’enthousiasme de nous servir de mentor dans cette entreprise d’intensification de nos activités de formation. Les membres du CA et moi nous réjouissons des perspectives qui s’ouvrent ainsi pour l’enrichissement de notre apprentissage et pour notre développement. Voici le lien pour en lire les grandes lignes :

"C'est le début d'un temps nouveau..." au GEI !!!

17 janvier 2010