Vous êtes ici

GEI - Lettre du 29 juin

GROUPE D'ÉTUDE SUR L'INTERSUBJECTIVITÉ (GEI)
832, avenue Bloomfield, Montréal (Québec), H2V 3S6

Chers collègues du GEI,

Nous vivons des moments particulièrement difficiles alors que nous devons faire face à l’impact du COVID-19 sur nos vies personnelles, les vies de nos patients et sur notre pratique. De plus, cette pandémie a exposé de manière brutale et explicite les profondes inégalités entre les êtres humains lesquelles sont la source de souffrances multiples. Nous ne sommes pas tous « également » affectés et les conséquences de cette pandémie ne seront pas « également » distribuées. Plusieurs se sont exprimés à ce sujet sur la liste de discussion du GEI, un lieu d’échange qui nous a soutenu au cours des dernières semaines.

Le GEI a aussi été affecté par l’annulation de nos rencontres de groupe où nous pouvions mettre en commun nos expériences de thérapeute et apprendre ensemble. De même, la réflexion autour de l’évolution du GEI a été interrompue. Au CA, il ne nous a pas semblé possible et pertinent de poursuivre cette démarche au milieu de l’incertitude qui règne sur tout projet futur quel qu’il soit. Nous avons plutôt fait des efforts pour offrir une tribune d’échange afin de nous soutenir et de rester en contact avec notre communauté en ces temps difficiles. La liste de discussion du GEI à laquelle 45 personnes sont inscrites, même si elle n’est pas aussi effervescente qu’au début de son existence, remplace les activités traditionnelles de groupe que nous avons dû annuler.

Aussi, nous sommes très heureux d’annoncer que la 17e Conférence annuelle du GEI aura lieu malgré tout. Nous avons dû faire un virage technologique et nous la présenterons sur Zoom le samedi 26 septembre prochain, de 9h à 13h. Cette conférence met en vedette Elizabeth Corpt, MSW, LICSW, psychanalyste de Boston, MA, et co-rédactrice avec moi de Psychoanalysis, Self and Context, le périodique de l’IAPSP. Sa conférence est intitulée : Entre générosité et réserve thérapeutique : le défi d’un équilibre. La conférence aura lieu en anglais mais l’interprétation en français sera disponible en ligne en temps réel. Vous aurez également l’occasion de poser vos questions et de communiquer vos commentaires en français. La technologie nous permet de continuer à nous nourrir et à apprendre même si elle implique beaucoup de pertes sans la rencontre des collègues et la réflexion commune en direct.

Dans un envoi parallèle, vous recevrez une information complète au sujet du contenu, des objectifs de la conférence, de la conférencière, ainsi que des modalités d’inscription. La conférence est reconnue par l’OPQ comme activité de formation continue (4 heures). Nous vous invitons chaleureusement à vous inscrire et à inviter vos collègues à nous rejoindre le 26 septembre prochain pour entendre et dialoguer avec cette excellente conférencière.

Le traditionnel Atelier clinique, tellement apprécié de nos membres, aura également lieu en ligne avec notre conférencière invitée le samedi 17 octobre de 10h à 13h. L’inscription à cette activité, limitée à 20 participants-es, est maintenant disponible sur notre site web (Atelier clinique avec Elizabeth Corpt) d’abord pour les membres en règle du GEI, et pour les non-membres à partir seulement du lundi 20 juillet (le lien ci-dessus est donc fonctionnel pour les membres du GEI seulement jusqu'au 19 juillet, et fonctionnel pour tous à partir du 20 juillet). Faites vite si vous voulez en faire partie!

Autres informations :
  • Si vous aimeriez prendre part à la Liste de discussion du GEI, voici les informations : Cette liste de discussion est réservée aux membres du GEI et l'invitation qui avait été envoyée à tous les membres n'était valide que pour une semaine. Nous demandons maintenant à tous les membres qui souhaiteraient s'inscrire à cette liste de discussion de contacter l'administateur pour qu'il y ajoute votre adresse courriel. Si vous n'êtes pas membre du GEI, nous vous invitons à faire votre adhésion 2020 afin d'y participer.

  • L’IAPSP et l’IARPP ont toutes les deux annulé leur congrès international qui était prévu respectivement en octobre et en juin 2020. Ces événements auront plutôt lieu respectivement à Chicago, IL en octobre 2021 et à Los Angeles, CA en juin 2021. Cependant, l’IAPSP va prochainement proposer des webinars à différents moments de l’année 2020-2021. Vous pourrez y assister en ligne directement de chez-vous. Nous vous tiendrons au courant.

  • Le GEI invite ses membres psychologues à prendre connaissance de l’invitation d’une doctorante de l’Université de Sherbrooke, Simonne Couture, à participer à sa recherche intitulée Mise en sens du traumatisme vicariant chez les psychologues : Regards sur le ‘Nous’ intersubjectif, dirigée par Marie Papineau, Ph.D. En cliquant sur le titre, vous aurez accès à une description plus détaillée de l’étude dans sa lettre d’invitation. Nous vous encourageons à vous porter volontaire en tant que sujet de cette étude si vous correspondez aux critères de sélection. Nous avons à cœur de soutenir les doctorants-tes qui contribuent aux connaissances dans notre approche thérapeutique.

Nous espérons que vous continuerez à bien vous porter.

Cordialement et solidairement,

Le CA du GEI

Annette Richard, présidente; Jean McComber, trésorier; Monique Dubé, secrétaire; Sylvie Ledoux, coordonnatrice; Jean-François Bernard, webmestre; Richard Langevin, administrateur; et Gabrielle Bélanger-Dumontier, administratrice.

Pour éviter que les envois du GEI ne se retrouvent avec votre courrier indésirable (SPAM), il est possible d'ajouter jfbernard@aei.ca à votre carnet d'adresses ou à la liste des expéditeurs approuvés. Si cet envoi vous a été transféré par un collègue et que vous souhaitez plutôt vous abonner, veuillez nous écrire à envois@intersubjectivite.com en inscrivant « Abonnement » à la ligne « Objet » du message et en indiquant votre nom dans le corps du message. Si vous préférez ne plus recevoir les envois du GEI, veuillez répondre à cet envoi en inscrivant « Désabonnement » à la ligne « Objet » du message. Pour nous faire part d'un changement d'adresse courriel, veuillez répondre à cet envoi à partir de votre nouvelle adresse (ou nous l'indiquer dans le corps du message) et inscrire « Changement » à la ligne « Objet » du message. Par souci de protection des renseignements personnels nous ne transmettons à quiconque les noms ou adresses courriel de notre liste d'envoi, et celle-ci n'est utilisée par le GEI qu'aux fins des objectifs définis par sa charte.